Conseils pour bien profiter d’un vol long-courrier

Conseils pour bien profiter d’un vol long-courrier

Pendant un vol long-courrier, il est surtout question de bien se mettre à l’aise afin de gérer la fatigue. De ce fait, cela se prépare à l’avance. Dans le cas contraire, le vol risque d’être plus long que cela ne l’est déjà. Au pire, on risque de tomber malade une fois arrivé à la destination. Encore faut-il savoir quelles sont ces astuces.

Le choix du siège

Le confort lors du vol dépend considérablement de la place choisie. En effet, il faut tenir compte de plusieurs paramètres notamment le voisin. Cela dit, éviter de choisir une place à côté d’un enfant ou un groupe d’amis. La raison est simple, un bébé peut pleurer et donc vous empêcher de dormir. De même, un groupe d’amis va sûrement papoter pendant le vol. En outre, si possible, choisir une place sur un ranger encore vide. Pour ce faire, réserver bien à l’avance.
Il y a plusieurs facteurs qui vont entraîner plus ou moins la fatigue lors du vol. A savoir bien évidemment les conditions pendant le voyage, mais aussi le vol retardé. C’est pour cela qu’il faut mettre toutes les chances de son côté afin de pouvoir bien se reposer pendant le vol. Notamment d’éviter les places à côté des moteurs et des toilettes.
Ceci dit, les meilleures places sont les places côté hublot et côté couloir. Avoir une place à côté du couloir permet de se dégourdir un peu les jambes sans déranger son voisin. De plus, c’est plus facile d’appeler les hôtesses et les responsables en cas de besoin.

Se payer un confort

Cela semble évident, mais pour être confortable pendant un long vol, il faut être dans un vêtement confortable. Eviter les vêtements qui serrent trop d’autant plus qu’il faut aider la circulation sanguine à se faire. De même, prévoir des vêtements chauds pour les changements de température. Dans la même optique, il faut aussi bien choisir le tissu de son vêtement. Sans surprise, le coton est le meilleur.
Cela concerne également les chaussures. Opter pour des chaussures qu’on peut enlever sans déranger le voisin. On peut être surpris par le fait que le simple fait de bouger les orteils peur procurer un soulagement fou. Cela permet de libérer un peu les nerfs et de faire circuler le sang.

Savoir profiter

Un vol long-courrier veut dire beaucoup de temps libres. On peut en profiter pour lire ou pour écouter de la musique. Généralement, la compagnie propose des films. Cependant, ne pas oublier de se lever un peu toutes les 45 minutes. Il est également conseillé de dormir pour passer le temps. Cela permet d’être en pleine forme une fois arrivée à destination.
Enfin, il est important de bien manger. Cela veut dire, manger en quantité suffisante ni plus ni moins. Privilégier les nourritures légères afin de faciliter la digestion. De même, préférer l’eau à l’alcool, car en haute altitude, on est sujet à la déshydratation. L’alcool ne fait qu’accentuer encore plus cette déshydratation. Pour terminer, ne pas oublier d’en profiter et de se reposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *